NOUVEAU RYTHME SCOLAIRE à l'école primaire
Imprimer

Un nouveau rythme scolaire est mis en oeuvre à l'école primaire. Il s'agit de répartir les heures d'enseignement, non plus sur 4 jours, mais sur 4 jours et demi.

Pourquoi un nouveau rythme scolaire à l'école primaire ?Pourquoi un nouveau rythme scolaire ?

L'objectif affiché : alléger la journée de classe pour la rendre plus profitable aux élèves. L'aménagement horaire consiste non seulement à réduire la journée de classe de 45 minutes environ mais aussi à mieux répartir les heures d'enseignement aux moments où les élèves sont davantage attentifs et concentrés.

Réforme des rythmes scolaires et répartition des heuresComment sont réparties les heures de cours ?

Les 24 heures d'enseignement hebdomadaires sont réparties en 9 demi-journées, incluant le mercredi matin. La réforme respecte les principes suivants :

  • une journée de classe dure au maximum 5h30 (avec 1h30 de pause au minimum entre les 2 demi-journées)
  • la durée d'une demi-journée de classe n'excède pas 3h30

Quelles conséquences d'un nouveau rythme scolaire à l'école primaire ?Quelles sont les conséquences d'un nouveau rythme scolaire ?

La première des conséquences : l'allongement de la période de scolarité. En effet, le nombre de jours passés à l'école évolue ainsi de 144 à 180 jours par an.

La deuxième réside dans le fait que les élèves passent des journées moins longues, donc moins chargées. La fatigue à l'école devrait diminuer. Est envisagée également une réduction des difficultés scolaires de certains élèves par la mise en place d'activités pédagogiques complémentaires en groupes restreints d'élèves.

Enfin, des activités scolaires et périscolaires sont réorganisées, pour un meilleur accès aux activités sportives, culturelles ou artistiques. L'école reste certes le lieu des apprentissages mais elle doit devenir un lieu avéré où il fait bon être et apprendre.

Nouveau rythme scolaire à l'école primaireQui est concerné par la réforme ?

Près d’un élève de l'école primaire sur quatre, soit 1,3 million d'écoliers, pour l'année scolaire 2013-2014.

A la rentrée scolaire 2014-2015, ce seront tous les élèves des écoles maternelles et élémentaires qui seront concernés par cette réforme des nouveaux rythmes scolaires.